Astuce pour faire un thé matcha réussi

preparation the matcha the matcha recette

Au sens traditionnel et historique, le thé matcha est principalement utilisé au Japon lors de la cérémonie du thé connue sous le nom de Chanoyu (cérémonie de thé japonaise). Aujourd’hui, cependant, le matcha est préparé et bu dans un cadre décontracté, l’accent étant mis sur le thé matcha glacé, qui est devenu la nouvelle boisson préférée des Japonais en raison de ses attributs rafraîchissants, en particulier par temps chaud. Le matcha est une forme de thé vert en poudre, que l’on trouve principalement au Japon. Il est généralement associé à des cérémonies du thé complexes au cours desquelles le thé est fouetté et servi dans des maisons de thé au sol en tatami. Aujourd’hui, il est possible de déguster le délicieux thé matcha dans sa cuisine en utilisant quelques ingrédients et ustensiles, avec un peu moins de formalité. Vous trouverez ci-dessous les instructions à suivre pour préparer un délicieux bol de thé matcha.

Ustensiles pour préparer le thé matcha

Voici pour vous, les ustensiles essentiels à la préparation du thé matcha.

Le bol à thé

Dans la cérémonie traditionnelle du thé, le choix d’un bol approprié est une nécessité, en particulier pour la préparation du thé matcha. Il est impératif que le bol soit solide et suffisamment large pour que l’on puisse fouetter et agréable à tenir en main (on peut utiliser un autre bol jugé approprié).

Le fouet

L’utilisation du fouet traditionnel en bambou, également connu sous le nom de Chasen, est nécessaire pour la préparation du matcha. L’utilisation d’un fouet en métal n’est pas recommandée et le fait qu’un fouet en bambou puisse être acheté à un prix abordable dans les boutiques qui vendent du thé Matcha ou en ligne en fait une nécessité pour pouvoir déguster un thé matcha idéal.

Tamis à mailles fines

Le tamis est nécessaire pour aider à tamiser le thé.

Les autres composants nécessaires à la préparation d’un thé Matcha idéal sont les suivants :

  • Un thé matcha de haute qualité
  • Une cuillère en bambou, également appelée Chashaku, (bien qu’une cuillère puisse être utilisée)

Méthode pour faire un thé matcha réussi

À l’aide d’une passoire et de la cuillère à matcha, tamisez le thé Matcha dans le bol, en déplaçant la cuillère sur la poudre d’avant en arrière et en la poussant lentement. Chaque étape doit être abordée avec beaucoup de précaution et d’attention en raison de la nature délicate du matcha.

Faites bouillir environ 80 ml d’eau et laissez-la refroidir pendant environ 5 minutes avant de la verser dans une tasse. Il est impératif de ne pas verser l’eau bouillante directement sur le Matcha car elle brûle la structure délicate de la plante et entraîne une perte des nutriments du thé.

Ensuite, fouettez régulièrement le matcha et l’eau en suivant le modèle des formes W et M. Pour produire de la mousse, il faut fouetter rapidement afin de faire passer de l’air dans le thé et produire des bulles. Vous remarquerez que la poudre de matcha ne se dissout pas complètement mais reste en suspension dans l’eau.

Une fois que la mousse s’est formée sur le dessus, il faut faire glisser doucement le fouet (chasen) d’avant en arrière, en faisant éclater les grosses bulles. À ce stade, il ne devrait plus y avoir de grosses bulles, juste une couche de mousse onctueuse et régulière, vous présentant une belle crème assez ferme.

À ce stade, vous pouvez vous asseoir et savourer votre thé. Vous devez prendre votre bol dans vos mains et boire de petites gorgées rapides. La tradition veut que vous ne posiez pas votre bol avant d’avoir bu tout le thé. Une fois que vous avez terminé, les traditions vous recommandent d’examiner votre bol, d’admettre sa forme etc (c’est toutefois facultatif).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.