Quelles sont les différences entre le café bio et non bio ?

café equitable café bio cafe non bio

Si vous êtes comme beaucoup d’entre nous, vous êtes convaincu que boire du café biologique est bien meilleur pour votre santé mais également pour l’environnement. Mais connaissez-vous la différence entre le café biologique et le café conventionnel ? Si vous voulez en savoir plus, lisez cet article. Nous nous sommes penchés sur les caractéristiques spécifiques de ces deux produits qui sont bien différents l’un de l’autre. Pour compléter cette recherche, nous avons également recueilli quelques informations sur le café équitable. Après avoir lu cet article qui je l’espère vous aura intéressé, vous aurez toutes les informations nécessaires pour faire votre choix de café (mais j’ai tout de même ma petite idée si vous vous intéressez à ce genre d’article ^^).

Café traditionnel, déforestation et engrais chimiques (et vlan, on y va fort)

Le café traditionnel était autrefois cultivé à l’aide de pesticides et d’engrais chimiques. Ces substances sont censées favoriser la croissance du caféier et le protéger des maladies et des insectes, mais elles sont nocives pour le cultivateur et finissent dans nos tasses. Ces résidus sont présents à l’état de traces, mais ne sont pas présents dans le café biologique. En outre, la production conventionnelle de café encourage la monoculture, qui contribue à la déforestation car cette culture appauvrit la terre.

La déforestation et l’utilisation de produits chimiques détruisent les écosystèmes et provoquent l’érosion des sols. En outre, les caféiers dont la croissance a été stimulée par des engrais synthétiques ont un arôme plus faible dans les grains. En conséquence, la qualité du goût est réduite. En définitive, une tasse de café conventionnel n’est pas aussi saine, et probablement pas aussi savoureuse, qu’une tasse de café biologique.

Café biologique, café responsable et durable (oui, je suis assez tranché sur la question)

Le café certifié biologique est une garantie que le café est exempt de produits chimiques, protégeant ainsi l’environnement et la santé des producteurs de café et des consommateurs. L’agriculture biologique est véritablement respectueuse du milieu de vie et assure la préservation des ressources et des sols, ainsi que l’autonomie de l’agriculteur. Il s’agit donc d’une agriculture durable qui répond à des normes élevées. Il répond à des normes différentes dans chaque pays et fait l’objet d’un certain nombre de contrôles de qualité. Ceux-ci sont effectués par des organisations accréditées.

Notamment, le café biologique est bénéfique dans tous les sens du terme. Il est produit de manière naturelle et durable et respecte la flore et la faune. Toutefois, pour obtenir ce précieux label, les haricots doivent avoir été produits dans des exploitations qui n’ont pas utilisé d’engrais chimiques pendant au moins cinq ans. En outre, aucun pesticide de synthèse ne doit être utilisé. En revanche, les engrais dits organiques sont autorisés.

En choisissant le café biologique, vous contribuez à la protection de l’environnement et des producteurs. Bien sûr, vous devez payer un peu plus pour profiter de ce goût délicieux. Cependant, la meilleure qualité et le produit plus sain valent certainement la différence de prix. Elle permet également aux petits producteurs de gagner un salaire décent. En travaillant ensemble, ils peuvent former des coopératives, étendre leurs cultures et améliorer leurs terres.

Que signifie le label écologique pour le café ?

Le café portant un label écologique doit avoir été cultivé dans des conditions très spécifiques. Le label est très élaboré et les règles doivent être strictement respectées.

Aucun engrais chimique ne doit avoir été utilisé dans l’exploitation où sont cultivés les plants de café pendant au moins cinq ans.
Tous les pesticides de synthèse sont interdits. Seules les méthodes naturelles peuvent protéger les plants de café contre les insectes et les maladies.
Les grains de café issus de la récolte biologique ne doivent pas être stockés avec des grains de café ordinaires. Les deux plantes ne doivent en aucun cas entrer en contact l’une avec l’autre. Chaque étape du processus, de la récolte à la torréfaction, doit être effectuée séparément. Cela vaut également pour l’emballage et le transport.
Un paquet de café biologique peut être certifié biologique si 95% de son contenu répond à toutes les exigences du label ; la tolérance de 5% tient compte des mélanges dans lesquels un cru est mélangé à un autre.
Le café biologique peut contenir jusqu’à 0,9 % d’OGM.
Ce sont les principales normes fixées par le label biologique européen. Afin d’offrir aux consommateurs un café sain et de qualité, des contrôles réguliers sont effectués à la ferme.

Quelle est la différence entre le café biologique et le café équitable ?

La plupart des cafés certifiés biologiques sont issus du commerce équitable. Toutefois, le café biologique n’est pas nécessairement issu du commerce équitable. Au contraire, les produits du commerce équitable sont souvent biologiques.

Café équitable

Qu’il s’agisse de café, de chocolat ou de tout autre produit, le terme “commerce équitable” signifie que les producteurs reçoivent un prix équitable pour leur travail. Ce label est la preuve que les producteurs respectent leurs travailleurs. Cela inclut le respect des animaux et des plantes. L’équilibre et la diversité biologiques sont parfaitement représentés dans les règles fixées par le cahier des charges du label. Ces concepts sont également soumis à des règles strictes pour obtenir un label biologique. C’est pourquoi le café du commerce équitable est souvent certifié biologique.

Café biologique

Comme vous l’avez déjà vu, le café biologique suit un certain nombre de règles concernant la culture des plants de café et le traitement des grains. Le résultat est un produit sain, exempt de substances potentiellement toxiques. Mais en l’absence de règles spécifiques concernant le bien-être des travailleurs, un label biologique ne peut pas défendre cette idée. Le café biologique n’est donc pas nécessairement issu du commerce équitable.

Qui a dit que le café biologique était un “meilleur” café ?

Comme vous pouvez le constater, il n’y a aucune restriction de goût avec les labels biologiques. Bien qu’ils certifient des conditions de culture respectueuses de l’environnement et l’absence de contaminants, ils ne peuvent garantir que le café a bon goût.

Il est donc possible de trouver un café traditionnel qui soit meilleur que le café biologique. Cependant, il est important de se rappeler que les caféiers qui sont encouragés à pousser avec des engrais produisent souvent des grains moins savoureux que les arbres qui poussent naturellement.

Il suffit d’essayer différents types de café biologique, aussi bien Arabica que Robusta, pour trouver celui qui vous aide à vous réveiller chaque matin ou qui vous aide durant la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *